Philosophie pour l'entreprise et pour les esprits entrepreneurs

L'entreprosophe – l'entreprise en questions


Mercredi, octobre 4th, 2017

Evénement : que peut apporter la réflexion philosophique aux questions de souffrance au travail?

Burn-out, harcèlement, conflits, perte d’emploi, …,  les situations de souffrance au travail semblent se multiplier si l’on en croit certains témoignages ou reportages…

Qu’en est-il de la réalité: assiste-on à une dégradation des conditions de travail? Et qu’entend-on par conditions de travail? Doit-on distinguer des facteurs de risques personnels et d’autres qui seraient liés à l’organisation du travail? Que nous dit la souffrance sur la connaissance de soi?

C’est la thématique d’ouverture de nos ateliers « philo au travail », qui a été la plus sollicitée lors de l’enquête que nous avions réalisée au printemps et à laquelle 150 personnes ont répondu (chefs d’entreprise, entrepreneurs, professionnels RH, managers et employés, demandeurs d’emploi)….

(cf. le calendrier de nos ateliers)

A travers un questionnement philosophique guidé par l’animatrice des ateliers, nous approfondirons cette interrogation en formulant une mise en perspective de cette thématique sensible qui nécessite une véritable prise de hauteur pour éviter à la fois les lieux communs ainsi que des positions tranchées et sans doute arbitraires… Cela sous-entend aussi de redéfinir l’expression « souffrance au travail » et les termes qui la composent…

Grâce aux débats et prises de parole, nous aurons l’occasion d’aborder les questions du management, de la motivation, de la reconnaissance, de confronter nos visions de la performance, de la responsabilité, … Et nous en profiterons aussi pour (re)découvrir certains auteurs qui se sont exprimés sur la question, des contemporains ou des anciens…. voire très anciens!

Pour vous inscrire, 4 formules au choix! Réservation obligatoire!

Lieu : Cabinet Phédon SAS, 10 quai Kléber, 67000 Strasbourg

Pour les formules 1 et 2, vous serez redirigés automatiquement vers notre service de billetterie en cliquant sur la date.

  1. Mercredi 8 novembre, petit-déjeuner de 8h30 à 10h30
  2. Lundi 20 novembre, afterwork (avec collation) de 18h30 à 20h30
  3. formule abonnement  par mail contact@phedon-consult.com
  4.  en individuel sur RDV selon vos convenances du lundi au samedi : par mail contact@phedon-consult.com

 

N’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux!!! Merci :)
Social Share Toolbar

Samedi, septembre 30th, 2017

Calendrier des ateliers « philo au travail » 2017-2018

 

Ces ateliers sont préparés depuis plusieurs mois…. grâce aussi à ceux qui, parmi vous, ont participé à notre enquête destinée à choisir des thématiques qui vous intéressent….! Ils sont également l’aboutissement d’une prise de recul qui fait suite à toutes nos interventions régulières de conseil en RH et management chez nos clients, ainsi que nos accompagnements individuels de personnes en difficulté professionnelle… Et ils permettent de faire un lien entre la formation initiale de l’initiatrice (philosophie en France et en Allemagne) et toutes les expériences de consultante, de manager, de formatrice, de commerciale…

 

Au choix le mercredi matin (8h30-10h60)  ou le lundi soir (18h30-20h30), selon vos disponibilités!

Modalités :

groupes de 10 personnes maximum pour favoriser l’expression et l’écoute de chacun! Une question est posée et présentée en début de séance, en lien avec la thématique du jour, puis la prise de parole s’organise, encadrée par l’animatrice, formée en philosophie et expérimentée en animation de débats, de formations, d’ateliers…

Il s’agit d’aborder des thématiques qui vous intéressent tout en développant vos capacités d’écoute, de questionnement, d’étonnement, de prise de recul, de mise en perspective. (Ré)-apprendre à problématiser pour mieux répondre à vos interrogations, vous ouvrir encore plus à votre environnement… et sans doute gagner en lucidité, en compréhension de l’Autre, en capacité d’accueil de l’inattendu…

Moment de culture aussi puisque nous pourrons aborder si la situation s’y prête quelques textes, citations, oeuvres artistiques…

Atmosphère chaleureuse et conviviale pour favoriser les échanges et mises en relation : une petite collation vous est proposée, en fonction de la saison… Une newsletter vous tiendra aussi informés de l’actualité des ateliers et de l’apport de ces discussions…

Prix : 12.99 Euros en matinée (dont 0.99 Euros pour le service de billetterie) et 20.99 Euros en soirée (dont 0.99 Euros pour le service de billetterie)

Adresse : Cabinet Phédon SAS – 10 quai Kléber – 67000 Strasbourg -(Centre – accès : tram, bus, train, parking).

Ouverts à tout public, pas de prérequis, juste un intérêt et une curiosité pour la réflexion et l’approfondissement…

Pour rester informé : c’est par ici !

 

 

 

Voici  la liste des thématiques qui feront l’objet d’un questionnement plus spécifique et de nos échanges!

Réservation possible dès le 04 octobre 2017

1 – Burn-out, harcèlement, souffrance au travail et… motivation (présentation et réservation ici)

matinée : mercredi 8 novembre                    soirée : lundi 20 novembre

 

2 – L’authenticité dans la vie professionnelle

matinée : mercredi 29 novembre                    soirée : lundi 11 décembre

 

3 – Rumeurs et conflits en entreprise

matinée : mercredi 20 décembre                    soirée : lundi 15 janvier

 

4 – Travailler dans un contexte d’incertitude

matinée : mercredi 17 janvier                    soirée : date communiquée prochainement

 

5 – Pertinence de la question de bonheur au travail

matinée : mercredi 14 février                    soirée : date communiquée prochainement

 

6 – Quelle place pour la culture dans l’entreprise?

matinée : mercredi 14 mars                    soirée : date communiquée prochainement

 

7 – Individualisme et réussite collective

matinée : mercredi 11 avril                   soirée : date communiquée prochainement

 

8 – Vie privée, vie professionnelle et équilibre

matinée : mercredi 9 mai                    soirée : date communiquée prochainement

 

9 – Intégration et diversité : sommes-nous tous des profils atypiques?

matinée : mercredi 30 mai                    soirée : date communiquée prochainement

 

10 – Fragilité, handicap et management

matinée : mercredi 20 juin                    soirée : date communiquée prochainement

Social Share Toolbar

 

Nelly Margotton

Jeudi, juin 8th, 2017

Votez!………… pour les ateliers qui vous semblent les plus utiles à votre prise de recul!!

 

Notre cabinet (PHEDON) se développe : nouveaux locaux, nouvelles activités…. et nous nous permettons de vous solliciter à l’aide de ce court sondage…. N’hésitez pas à répondre et à faire suivre svp!!!

 

Entrepreneurs, salariés, demandeurs d’emploi, vous cherchez à donner du sens à votre vie professionnelle, à votre travail ?

Dès septembre, le cabinet PHEDON vous propose à Strasbourg ses ateliers mensuels de 2 heures, en matinée ou en soirée selon vos disponibilités, destinés à vous aider à prendre du recul sur vos interrogations professionnelles grâce à la philosophie et aux sciences humaines ! L’atelier permet de réfléchir ensemble à ces questions et de confronter les points de vue tout en développant argumentation et nouvelles idées…

3 invitations à gagner par un tirage au sort qui aura lieu le mercredi 3 juillet ! Pour tenter votre chance, répondez au questionnaire ci-dessous et laissez vos coordonnées …

 

———————————————————————————-> c’est par ici que cela se passe, merci :)

Social Share Toolbar

Mercredi, mars 8th, 2017

En ce 8 mars, surtout pas de fleurs pour moi…

Parce que les fleurs c’est périssable… ♩♬♫♪

 

Même un acte qui aurait pu être considéré comme chaleureux, bienveillant et reconnaissant peut avoir des conséquences « dramatiques »…. Celui d’offrir des fleurs aujourd’hui parce que ce serait soi-disant « la journée de la femme », n’en déplaise à mes amis fleuristes, laisse entrevoir un peu de légèreté sans doute sur la connaissance du réel besoin des femmes : les fleurs peuvent être le signe de la réconciliation lorsque l’on a quelque chose à se reprocher et qu’on présente ces excuses…. Mais cette journée, symbole de luttes féministes encore très utiles, ne saurait se satisfaire d’excuses, elle demande prise de conscience et actions….

Et que dire des enseignes qui proposent des réductions pour cette journée, des lieux qui organisent des soirées festives pour femmes, etc…… Aïe aïe aïe !

Read the rest of this entry »

Mardi, janvier 31st, 2017

La fonction RH se transforme, et sort des sentiers battus !

L’entreprise se transforme, ses besoins aussi…  Alors que la campagne pour les Présidentielles commence à enregistrer nombre de propositions, qui souvent font la part belle à la législation, ne pourrait-on pas imaginer des solutions plus inventives pour accompagner les acteurs économiques, notamment les acteurs de la fonction RH ?

Transformations de l’entreprise, de quoi parle-t-on?

Pour ne citer que les transformations les plus visibles et imminentes (quand elles ne sont pas déjà engagées), nous pouvons déjà nous concentrer sur :

  • L’automatisation croissante et la robotisation, qui permettent déjà d’identifier quelles tâches pourront être tenues par des « automates », des « robots »  -> tout ce qui dans nos métiers a un côté routinier et répétitif, tout ce qui dans nos différents processus (de réalisation ou de support) peut faire l’objet de standardisation, procédure, répertoire, dictionnaire, …, tout cela donc pourra faire l’objet d’une prise en charge par des robots…. ce qui nécessitera une nouvelle organisation des missions en entreprises.

Conséquences : on assistera non seulement à la transformation des emplois, mais surtout à une transformation des contenus d’emplois, donc des métiers proprement dits, des compétences, les filières et donc les branches, et tous les rapports sociaux tels qu’on les connaît aujourd’hui.

  • Le management : les débats sont ouverts depuis quelques années sur des formes émergentes de management, construites autour de nouvelles attentes émanant des jeunes actifs, de  l’exemple issu des « entreprises libérées » qui allègent l’organigramme au profit d’une organisation fondée davantage sur la responsabilisation des salariés. Ces débats visent aussi à revoir certaines pratiques à l’origine de l’augmentation du sentiment de mal-être au travail, qui trouve ses sources dans de multiples facteurs mais aussi dans l’entreprise. Les formations managériales sur-mesure ont le vent en poupe, ce n’est pas anodin…
  • Les nouvelles responsabilités de l’entreprise : on nous parle d’éthique, d’écologie, de mécénat, et parallèlement on organise des boycotts, des pétitions, certaines organisations de consommateurs font pression sur des questions liées à la qualité, aux conditions de production, au respect de certaines valeurs, …

L’entreprise se doit de réagir à ces nouvelles attentes, et on commence à comprendre que la communication ne fait pas tout et que les remises en questions sont bien plus profondes. Ainsi, la fonction RH est interpellée car elle intervient au cœur des thématiques sur lesquelles ces transformations ont une grande influence : la gestion des emplois, des compétences, de la formation, de l’organisation, la planification, la culture managériale, la RSE… Comment répondre ?

Les réponses de la fonction RH :

Read the rest of this entry »

Mardi, janvier 3rd, 2017

Profils atypiques : la conquête de l’emploi

Chaque fois (ou presque !) que je rencontre un interlocuteur RH ou un dirigeant dans le cadre de mes activités professionnelles en vue d’une collaboration future, il commence la présentation de sa structure par « Vous savez chez nous, c’est spécifique … ». Soit.  Conséquence quand ils recrutent : ils veulent souvent la perle rare…  qui saura à la fois allier compétences et capacités à s’adapter aux « spécificités » de son employeur.  Dans l’idéal. La réalité est plus complexe, ils le savent aussi.

En effet miroir, j’ai droit au même type de propos lorsque je démarre des accompagnements de salariés en poste ou en transition professionnelle, ils se présentent avec un sourire et cette phrase : « Oh moi vous savez, j’ai un profil atypique… »

Besoins spécifiques face à profils qui se considèrent comme atypiques : comment se rencontrent-ils sur le terrain ? Offres d’emploi et candidatures sont pourtant encore très standardisés…, voire impersonnels. De nouveaux outils existent, on en parlera plus bas, mais la majorité des sélections s’opèrent encore par mots clés ; ceux-ci sont-ils en capacité de refléter les spécificités des entreprises ? De rendre compréhensible un potentiel au regard d’un parcours professionnel ?

Read the rest of this entry »

Lundi, janvier 2nd, 2017

Pour commencer cette nouvelle année…!

 

Chers abonnés et lecteurs occasionnels du blog, chers partenaires du Cabinet Phédon

Ce n’est pas seulement la tradition qui me conduit à vous adresser tous mes voeux, mais aussi un temps d’arrêt dont je profite puisque c’est le petit moment que l’on s’accorde pour partager une volonté de mieux faire…

Le moment de l’année où l’on prend quelques résolutions, où l’on envisage d’autres possibles, où l’optimisme reprend du galon et doit être accompagné d’un courage indispensable, où l’on sait que certaines choses doivent être dites quitte à aller au conflit avec des êtres chers (conflit qui vise une solution construite ensemble), où l’on souhaite enfin s’engager dans l’aboutissement de projets qui trottent dans la tête depuis quelques temps…

 

Bref ; je vous souhaite donc pour 2017  de faire durer un peu ce temps d’arrêt et de ne pas penser que vous perdez du temps quand vous vous arrêtez pour réfléchir, penser, envisager la suite, regarder autour de vous, rêver un peu, et organiser des rencontres.

 

Au plaisir de vous retrouver en 2017 :)

Rejoignez notre page PHEDON sur Facebook : ici!
Social Share Toolbar

 

Nelly Margotton

 

Mardi, novembre 29th, 2016

Les jeunes et l’entreprise : un problème, vraiment?

Retranscription de ma présentation lors du petit-déjeuner débat organisé par l’AFDAS à Strasbourg le 28 novembre 2016 (au Théâtre du Maillon)

 

Beaucoup de choses sont dites et écrites sur les jeunes actifs et sur certaines difficultés rencontrées par les employeurs au quotidien pour les manager et les fidéliser. Il se dit que c’est une question de génération, et l’on s’empare alors de toute la littérature liée à la « Génération Y » : habitude bien de chez nous (à l’intérieur ou à l’extérieur de l’entreprise) de mettre les personnes dans des cases, au risque de tomber dans la caricature, mais peu importe….

Sauf que… les jeunes dits de la Génération Y ne se retrouvent pas nécessairement dans les descriptions qui en sont faites.

Sauf que les outils proposés par certains «experts » à tendance « gourous » ne fonctionnent pas…. La preuve, on les présente depuis plus de 10 ans et l’on fait les mêmes constats… Donc finalement, les constats sont-ils objectifs ?

Read the rest of this entry »

Jeudi, juin 30th, 2016

Des mots, des mots, des mots…

(ce texte fait suite à mon intervention dans le cadre de la table ronde sur le « Poids des Mots », organisée par Isabelle Zohar de Cizprod)

Avec Candice Wojak , Iwona CICHALEWSKAMarie-Claire MAILLOTTE  qui chacune a proposé une autre approche… Voici la mienne!

 

« Que lisez-vous Monseigneur ? » « Des mots, des mots, des mots », répond Hamlet… Le sujet choisi par l’organisatrice évoque forcément pour moi cet amour de la littérature, de la poésie, de la philosophie, qui manient les mots à leur manière… et quand le talent est là, les mots sont magiques. Les mots des autres inspirent en tout état de cause mes pratiques…

L’approche que j’ai choisie pour mon exposé est d’interroger le mot dans ses capacités créatrices… en entreprise et ailleurs.

Pour ceux qui, comme moi aiment passionnément lire de grands auteurs de la littérature, les mots représentent souvent un enchantement, une rencontre, un partage, une promesse… . Et pour ceux qui lisent avec attention et toute la lenteur nécessaire des livres de philosophie, les mots appellent cette fois la rigueur : celle de la définition, de la précision au service de la pensée, du raisonnement, de la compréhension… les mots participent à l’intelligibilité de la pensée, du monde.

Même si on a pu prouver qu’il existait une forme de pensée sans mot, la pensée n’est jamais mieux traduite que par les mots qui la communiquent en même temps qu’ils l’éclairent et la façonnent ; de plus, c’est l’organisation du langage qui permet l’activité même de penser… un mot en appelle un autre… qui en appelle d’autres, surtout dans l’acte d’écrire. Je me surprends souvent à devoir commencer par écrire sur un thème pour mieux l’appréhender, le décrire, le comprendre et par les mots trouvés : le saisir.

Notre représentation du monde est elle-même grandement influencée par la langue que nous parlons et donc par nos mots. (ex/ le mot conflit en chinois, cf. ci-dessous, qui est composé de deux caractères, un pour exprimer le danger, l’autre l’opportunité), c’est ce qu’on appelle le relativisme linguistique. Ceux qui parlent plusieurs langues le savent bien. Les groupes possèdent leur langue, leurs mots, notamment les groupe partageant un métier, une histoire, et même une entreprise, nous y reviendrons plus bas.

l’idéogramme pour traduire le mot « conflit » en chinois

Ce n’est sûrement pas par hasard qu’on se retrouve consultant-formateur dans le domaine des ressources humaines et du management quand on aime les mots : car c’est grâce au choix des mots qu’on progresse et qu’on aide à progresser dans ces pratiques, et c’est sur cet aspect que j’incite souvent mes partenaires à prendre un peu de temps… pour penser, développer un esprit critique, souvent mis à mal par le temps… qui court.

 

Du mot au langage

Quand on démarre une réflexion en philosophie (même si l’ambition ici est tout simplement de se poser humblement quelques questions), la définition est d’usage !

Read the rest of this entry »

Mercredi, mai 11th, 2016

Petit-déjeuner débat : Individualisme et entreprise

Vous êtes tous conviés à participer aux échanges qui auront lieu le jeudi 19 mai de 8h40 à 10h00! (organisé par Isabelle Zohar de Cizprod, et animé par mes soins!) au café du TNS à Strasbourg

Présentation

Les acteurs des ressources humaines et les managers affirment s’inquiéter des conséquences de l’individualisme en entreprise et déplorent même l’absence de sens du collectif et de projet commun de la part de salariés présentés comme infidèles.

Parallèlement on incite ces mêmes salariés :

  • à développer une réflexion individuelle pour se responsabiliser vis-à-vis de leur employabilité,
  • à devenir « entrepreneur de soi »,
  • à développer leur parcours professionnel en progressant dans l’acquisition de nouvelles compétences,
  •  à devenir agiles…

N’est-ce pas paradoxal?

 

On retrouve le même constat dans les associations, les syndicats, les partis politiques : la défiance prend le pas sur l’engagement… On veut bien construire un monde commun mais en dehors- de toute structure et de toutes règles préétablies…  Les individus définissent des règles en fonction de leurs attentes…  Rupture avec notre histoire et notre culture ou résurgence d’idéaux ? On fait appel aux « valeurs »…. à « l’éthique »… qui ne peuvent cependant se détacher de la culture dans laquelle elles émergent, à une forme de continuité qu’on ne peut pas nier.

 

Les injonctions à prendre soin de soi, à tisser son propre réseau, à se rendre « visible et attractif » auprès de recruteurs potentiels, à se faire coacher, à solliciter des accompagnements sur-mesure, des thérapies brèves… sont autant de manifestations de célébrer l’individu et à le rendre satisfait… de soi. En réponse à ce phénomène, de nouveaux métiers sont en pleine effervescence : consultants en accompagnement individuel, coach de vie, coach professionnel, psychologue spécialiste des thérapies brèves, philo-thérapeute, …

 

Mais nos sociétés ne sont-elles que la somme d’individus affirmant la primauté de leurs intérêts sur celles de leurs structures ? Comment une entreprise peut-elle parier sur l’avenir sans pouvoir compter sur une dimension commune forte, accessible et mobilisatrice ?

 

Nous profiterons de ce moment de débat pour discuter :

  1. de la définition de l’individualisme pour clarifier cette notion et la différencier du narcissisme, de l’égoïsme, de l’égocentrisme et surtout l’envisager au regard de l’engagement au travail
  2. de son impact sur le management, fortement incité à personnaliser toutes les relations de travail,
  3. d’une législation sociale traditionnellement vouée aux relations collectives de travail qui voit se développer de plus en plus de nouveaux articles liés au traitement individuel des situations de travail,
  4.   … à vous de définir vos sujets!

 

Le recentrage sur soi est-il une réalité ? Est-ce favorable à l’innovation ? A l’emploi ?

Peut-on envisager à travers cet individualisme des opportunités au service de nos entreprises et de notre société ?

Rejoignez notre page PHEDON sur Facebook : ici!

Social Share Toolbar

Nelly Margotton

Résumé des débats prochainement sur ce blog :)