Philosophie pour l'entreprise et pour les esprits entrepreneurs

Petit-déjeuner débat : Individualisme et entreprise


Mercredi, mai 11th, 2016

Petit-déjeuner débat : Individualisme et entreprise

Vous êtes tous conviés à participer aux échanges qui auront lieu le jeudi 19 mai de 8h40 à 10h00! (organisé par Isabelle Zohar de Cizprod, et animé par mes soins!) au café du TNS à Strasbourg

Présentation

Les acteurs des ressources humaines et les managers affirment s’inquiéter des conséquences de l’individualisme en entreprise et déplorent même l’absence de sens du collectif et de projet commun de la part de salariés présentés comme infidèles.

Parallèlement on incite ces mêmes salariés :

  • à développer une réflexion individuelle pour se responsabiliser vis-à-vis de leur employabilité,
  • à devenir « entrepreneur de soi »,
  • à développer leur parcours professionnel en progressant dans l’acquisition de nouvelles compétences,
  •  à devenir agiles…

N’est-ce pas paradoxal?

 

On retrouve le même constat dans les associations, les syndicats, les partis politiques : la défiance prend le pas sur l’engagement… On veut bien construire un monde commun mais en dehors- de toute structure et de toutes règles préétablies…  Les individus définissent des règles en fonction de leurs attentes…  Rupture avec notre histoire et notre culture ou résurgence d’idéaux ? On fait appel aux « valeurs »…. à « l’éthique »… qui ne peuvent cependant se détacher de la culture dans laquelle elles émergent, à une forme de continuité qu’on ne peut pas nier.

 

Les injonctions à prendre soin de soi, à tisser son propre réseau, à se rendre « visible et attractif » auprès de recruteurs potentiels, à se faire coacher, à solliciter des accompagnements sur-mesure, des thérapies brèves… sont autant de manifestations de célébrer l’individu et à le rendre satisfait… de soi. En réponse à ce phénomène, de nouveaux métiers sont en pleine effervescence : consultants en accompagnement individuel, coach de vie, coach professionnel, psychologue spécialiste des thérapies brèves, philo-thérapeute, …

 

Mais nos sociétés ne sont-elles que la somme d’individus affirmant la primauté de leurs intérêts sur celles de leurs structures ? Comment une entreprise peut-elle parier sur l’avenir sans pouvoir compter sur une dimension commune forte, accessible et mobilisatrice ?

 

Nous profiterons de ce moment de débat pour discuter :

  1. de la définition de l’individualisme pour clarifier cette notion et la différencier du narcissisme, de l’égoïsme, de l’égocentrisme et surtout l’envisager au regard de l’engagement au travail
  2. de son impact sur le management, fortement incité à personnaliser toutes les relations de travail,
  3. d’une législation sociale traditionnellement vouée aux relations collectives de travail qui voit se développer de plus en plus de nouveaux articles liés au traitement individuel des situations de travail,
  4.   … à vous de définir vos sujets!

 

Le recentrage sur soi est-il une réalité ? Est-ce favorable à l’innovation ? A l’emploi ?

Peut-on envisager à travers cet individualisme des opportunités au service de nos entreprises et de notre société ?

Rejoignez notre page PHEDON sur Facebook : ici!

Social Share Toolbar

Nelly Margotton

Résumé des débats prochainement sur ce blog :)

 

 

Tags: , ,

Comments are closed.